Ouvrage : Adolescence, maltraitance et placement

Méthode d’éducation biographique pour la résilience

Soutenir la résilience, lors du placement en institution (foyer de l’enfance, Mecs), des adolescents ayant vécu une maltraitance psychologique, c’est soutenir les stratégies passées qui leur ont permis de se construire une identité personnelle et sociale positive et c’est travailler ces stratégies pendant le placement. En effet, pendant le placement en institution, les adolescents peuvent développer des stratégies dysfonctionnelles : ils utilisent certaines stratégies passées sur un versant négatif. Ils ne donnent pas forme à leur expérience biographique de maltraitance parce qu’ils vivent un nouveau stress face auquel ils cherchent à s’adapter. Une action éducative biographique est alors proposée pour leur permettre de transformer les stratégies passées (familiales) et présentes (du placement) en ressources biographiques et culturelles pour soi et les autres.

Cette action éducative biographique, éducation biographique pour la résilience, s’appuie sur une pédagogie de projet : proposer de réaliser un livre d’histoires de résilience dont le principe repose sur le récit du vécu transformé en fiction selon plusieurs phases de travail.

Ce livre est à destination des professionnels travaillant auprès des adolescents placés.

Paru en 2012, Paris : L’Harmattan, 20 euros

 

Mentions légales - Plan du site - Espace privé - Contact