Méthode de travail avec des adolescents placés

-*Projet de livre d’histoires de résilience auprès d’adolescents placés Ce projet est développé auprès d’adolescents qui sont placés pour cause de maltraitance familiale.

Objectif général du projet : Développer la capacité de l’adolescent à donner forme à son expérience de maltraitance à travers un projet de livre d’Histoires de résilience Objectifs spécifiques

  • Transformer les stratégies développées pendant le vécu de maltraitance
  • Transformer les stratégies développées pendant le placement Objectifs intermédiaires
  • Etre capable de se comparer à d’autres personnes résilientes
  • Etre capable de réaliser un récit autobiographique selon un schéma narratif
  • Etre capable de transformer ce récit autobiographique en conte/histoire de résilience Contenu : 5 phases
  • 1. Prise de contact : présentation du projet Histoires de résilience : rencontre d’une demi-heure
  • 2. Situation inductrice : visionnage d’un film et analyse du film selon un schéma narratif Histoires de résilience
  • 3. Production d’Histoires de résilience à partir d’un support le schéma narratif Histoires de résilience, selon les étapes suivantes pendant cinq rencontres thématiques de 30/45 minutes récit hétérobiographique réalisé par le professionnel : raconter des récits d’autres résilients récit autobiographique de l’adolescent à partir de ce même support réalisation d’un conte de résilience par le professionnel transformation par l’adolescent de son récit autobiographique en histoire de résilience 4. Révision de l’histoire de résilience pour un futur livre : moment de réécriture pendant 2 rencontres, rencontre avec un directeur de collection d’une demi-heure 5. Socialisation : aller chercher le livre à Paris chez l’éditeur (étape non obligatoire mais intéressante) et moment de lecture d’histoires des adolescents par des professionnels du foyer Déroulement : Nombre de rencontre : phases 1 à 4 : 9, 1 avec un directeur de collection, phase 5 : 2 Durée : environ six mois pour les phases 1 à 4 (une rencontre toutes les deux semaines, prenant en compte les vacances scolaires, par ex. début en septembre et fin en février/mars) Phase 5 : trois mois après environ, ce temps correspond au temps de mise en page et de l’édition Méthode pédagogique : Pédagogie de projet : projet de réaliser un livre d’Histoires de résilience, avec un dispositif d’évaluation. L’adolescent suit les étapes de la phase 3 selon le principe d’un projet spécifique d’apprentissage. Public Adolescents volontaires de 12 à 18 ans

Expériences réalisées auprès des adolescents placés

Structure d’accueil non traditionnel pour adolescents de 13 à 17 ans, Extra-Balle (22) Maison d’Enfants à Caractère Social, Avel Mor, Quimper (29) Foyer départemental de l’enfance, Quimper et Morlaix (29)

Ouvrages réalisés avec et par des adolescents

Sidibé Y., 2012, Séjour éducatif de rupture en Afrique, résister et se construire en Structure d’Accueil Non Traditionnel, Coll. Histoires de résiliences, L’Harmattan:Paris. Linda R., Liss E., 2012, Portraits d’adolescentes, résister et se construire en Maison d’Enfants à Caractère Social, Coll. Histoires de résiliences, L’Harmattan:Paris. Carhaix J., Rennais B.L., 2009, Parkour d’adolescents, résister et se construire en foyer de l’enfance, Coll. Histoires de résiliences, L’Harmattan : Paris. Van Hooland M., 2009, Histoires de résiliences en foyer de l’enfance. Coll. Histoires de résiliences, L’Harmattan : Paris

  • La méthode de travail est explicitée dans l’ouvrage suivant : Adolescence, maltraitance et placement. Méthode d’éducation biographique pour la résilience, Van Hooland M., 2012, Coll. Histoires de résilience, L’Harmattan:Paris.
 

Mentions légales - Plan du site - Espace privé - Contact